Interview de Guilaine (Cars Saint-Laurent)



Nous sommes une société autocariste, adhérent au groupe « Réunir », comprenant un parc de 80 cars dont 15 en tourisme. Notre société créée en 1996 est basée sur 3 sites : le siège social à Saint-Firmin-des-près(41) et deux autres agences à Blois(41) et Saran(45). Nous proposons en France et Europe des prestations à la carte. Le même voyage peut être décliné sous plusieurs thèmes selon les attentes du client : gastronomique, culturel orienté sur l’architecture, historique, etc.



Quels sont les critères essentiels pour que vous réserviez auprès d’un fournisseur (hôtelier, restaurateur, site) ?

Nous attendons principalement une souplesse du prestataire, de l’écoute, de la disponibilité ; ce n’est pas forcément le prix qui génère le choix.

Comment un fournisseur doit-il s’y prendre pour vous fidéliser ?
Nous attendons du prestataire un respect des critères définis, une rigueur professionnelle. Si nous sommes en confiance, nous reviendrons dans l’établissement.

En majorité, quel type de client transportez-vous ?
Nous répondons en majorité à une clientèle sénior pour des séjours et circuits en France. Les attentes des C.E. sont plus orientées vers des voyages moyen-courrier en Europe. Le milieu associatif quant à lui aime la randonnée, la thalasso …. Et n’étant qu’à 130 km de PARIS, nous satisfaisons notre clientèle par un large panel de visites, spectacles, restaurants …

Quels prix recherchez-vous en restauration boisson comprise ? en hébergement demi-pension ?
Le prix moyen d’un menu se situe entre 20€ et 25€. Il est possible de l’augmenter pour des besoins particuliers si l’orientation est gastronomique. A l’inverse nous nous basons sur des menus de moins 20€ pour un stop lunch sur un retour de voyage.

Quel est votre avis sur Voyager en Car ? En quoi l’outil vous est utile ?
Votre outil m’est très utile pour me baser sur des informations fiables uniquement réservées à la profession et très facile d’accès. En deux clics l’info est là, il suffit juste de prendre contact. Les passages réguliers de Jean Luc me permettent une petite piqûre de rappel – s’il en était besoin ?_ mais aussi de ne pas oublier de signaler mes réservations. Ce que je ne faisais pas systématiquement.