Interview de Séverine et Carole (VTNI Voyages)


Nous sommes une société autocariste du groupe Transdev. Notre dépôt, situé à Alençon, compte 6 autocars de Grand Tourisme au service de groupes constitués. Notre clientèle est composée en majorité de séniors mais nous travaillons également avec des CE, amicales diverses et comités des fêtes pour des sorties allant des journées aux séjours, en France et à l’étranger.


Utilisez-vous Voyager-en-car et que vous apporte cet outil ?
Oui, Voyager en car nous permet de trouver facilement et rapidement des établissements que nous savons adaptés en termes d’accueil de groupes, de capacité et d’accès/stationnement en autocar. La possibilité d’obtenir les menus et tarifs en ligne est très appréciable et nous évite une perte de temps dans notre recherche de prestataires.

Quelles qualités essentielles attendez-vous des prestataires hôteliers et restaurateurs ?
Nous attendons d’un restaurateur une prestation de qualité avec des produits frais et préparés maison le plus possible. Nos clients n’attendent pas forcément un repas gastronomique mais préfèrent des plats simples, de bonne qualité et en quantité suffisante. Bien sûr, le service doit être adapté à la taille du groupe et nous apprécions une bonne réactivité dans nos échanges en amont de la prestation.
Pour l’hôtellerie, nous recherchons en priorité des établissements proposant la restauration sur place ainsi qu’un hébergement moderne et adapté aux PMR.

Quel est votre budget moyen en restauration et hébergement ?
Notre budget se situe entre 22€ et 25€ pour un repas en 3 plats minimum, quart de vin et café compris.
Concernant l’hébergement, le budget pour la demi-pension s’élève à environ 60€ par personne. Bien entendu, selon l’établissement et le groupe en question, il nous arrive de revoir notre budget.

Quelles gratuités demandez-vous aux prestataires ?
Nous apprécions 1 gratuité pour le conducteur et une 2ème à partir de 30 personnes.

Lorsque vous déposez une option, jusqu’à quel délai avant la date de visite souhaiteriez-vous pouvoir la maintenir ? (Précisez pour restaurant et hébergement)
Pour un restaurant, un délai de 45 jours avant la date de passage nous semble correct bien que la plupart du temps nous sommes en mesure de confirmer la prestation plus tôt.
Pour un hébergement, nous serions plutôt sur un délai de 2 mois avec possibilité de revoir l’effectif (sous réserve du remplissage de l’hôtel) jusqu’à 2-3 semaines avant la date de passage.